La fabrication du sirop d’érable

En coulisse de la fabrication du sirop d’érable !
Ils plantent un chalumeau, un tuyau en québécois, à 3 cm de profondeur dans le tronc et y accrochent une chaudière, un saut en québécois, pour y laisser couler la sève. De l’eau limpide mais sucrée ! Ils la ramassent  pour  la faire bouillir à 103,5 degrés jusqu’à obtention du sirop. Après refroidissement, ils la mettent en conserve ou en pot.
Pour la récolte, certains préfèrent créer un réseau de tuyaux entre les érables et récupérer par un système de pression, l’eau sucrée dans un bac.
Un érable donne entre 30 et 35 litres d’eau… soit 1 litre de sirop d’érable. Et selon sa couleur, on le classe de AA à D : du moins au plus parfumé.erablierechaudierecuvelaboratoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s